News

News » Article

10 conseils concernant l’entretien des chariots en hiver

Les marchandises doivent être transportées, même par temps froid et de neige. Les chariots sont de ce fait particulièrement sous contrainte et doivent être contrôlés en conséquence de manière plus intense.

Avec ces conseils d’experts, vous manœuvrerez votre chariot en toute sécurité durant l’automne et l‘hiver.

  1. Lorsque votre entreprise détient un propre stock de carburant et que votre fournisseur ne peut mettre à votre disposition du diesel d’hiver, vous devez ajouter les additifs adéquats, étant donné que le diesel commence à floculer et que les filtres s‘engorgent.
     
  2. La capacité d’accumulation des batteries est réduite en hiver. Par conséquent, chargez les batteries de démarrage pour les chariots thermiques une fois à fond avant l’hiver et les batteries de traction pour vos chariots électriques toujours pendant le week-end en hiver.
     
  3. Pour les chariots électriques que vous n’utilisez que rarement, vous devriez charger la batterie  en hiver au plus tard toutes les trois semaines. Les batteries  ont une capacité réduite en présence de basses températures. Lorsqu’elles sont complètement déchargées, ceci peut endommager la batterie et l’électronique du chariot, et même les détruire dans des cas extrêmes.
     
  4. N’oubliez pas que la consommation de courant pour un chariot électrique est plus élevée en hiver, en raison de l’utilisation plus intense de la ventilation, du chauffage et de la lumière. De ce fait, la batterie doit être chargée plus fréquemment lorsque la même puissance doit être à disposition.
     
  5. Contrôlez régulièrement la courroie trapézoïdale en particulier en hiver. Lorsqu’elle est trop desserrée, la transmission de la force sur le générateur est réduite et la batterie n’est pas correctement chargée.
     
  6. Les feux, le profil des pneus et les essuie-glaces sont d’une grande importance en hiver, en raison des conditions météorologiques et devraient être contrôlés hebdomadairement.
     
  7. Les freins sont particulièrement importants en automne et en hiver, compte tenu de l’adhérence minimisée au sol par la pluie, la neige et le verglas. Effectuez le contrôle des freins toujours à faible vitesse d‘avancement. Et: N’oubliez pas de contrôler la pédale de frein et le frein  à main.
     
  8. Contrôlez régulièrement la présence de fuites d’huile aux tuyaux hydrauliques. Si tel est le cas, le tuyau doit impérativement être remplacé. Les réparations à des tuyaux défectueux ne sont pas admissibles! Des niveaux d’huile trop bas peuvent endommager le système et nuire à l’environnement.
     
  9. Contrôle des fourches: Procédez régulièrement à un contrôle visuel afin de déceler les déformations et l’usure. Lors d’un dépassement d’un degré d’usure de 10%, les dents de fourches doivent être remplacées, car ceci pourrait entraîner une réduction de la capacité de charge d’environ 20%.
     
  10. Contrôlez une fois par semaine le niveau d’huile moteur et du liquide de refroidissement. Les engorgements du radiateur dus à un nettoyage déficient est un problème récurrent. Attention : Nettoyez avec de l’eau ou de l’air pressurisé, mais jamais avec un nettoyeur haute pression, car ceci pourrait déformer les lamelles du radiateur.

 

Avez-vous des questions concernant l’entretien, le service ou la réparation des chariots? Dans ce cas, contactez-nous en composant le 0848 925 925.