News

News » Article

Travaux de bétonnage avec le mât de distribution SCHWING SPB 35

Le mât de distribution SPB 35 de Schwing pèse 4'400 kg et offre une portée de 34.65 m. La totalité de l’emprise du chantier peut être couverte de la sorte.

Le chantier se situe non loin de l‘aéroport de Genève. L’intervention de grues de chantier est donc strictement réglementée pour des raisons de sécurité. L’utilisation du mât de distribution est donc d’autant plus avantageuse dans ce cas précis.

Sergio Salgado est machiniste chez Maulini SA. Il manipule le mât de distribution par radio-commande: «La réactivité est très élevé, le mât est extrêmement sensible, ce qui permet d’effectuer des manœuvres précises.»

La forme octogonale, typique chez Schwing, confère une excellente robustesse à la colonne du mât.

Le mât s’élève avec la construction: Par l’insertion de différents éléments, la colonne du mât est prolongeable, pour ainsi dire, de façon illimitée.

Le calage de la colonne du mât avec les planchers d’étages permet d’assurer la stabilité nécessaire. Le mât de distribution peut être exploité de manière autoportante, sans contrepoids, jusqu’à 16 m max.

Transport simple: Le mât, l’unité de transmission et la colonne du mât sont facilement séparables les uns des autres.

Le système d’attache avec des raccords hydrauliques rapides, permet de séparer le mât de la tête d’entraînement en un minimum de temps.

Accès aux travaux d‘entretien sécurisé grâce à la plate-forme de service.

A l’oeuvre avec son équipe, pour bâtir le futur de Genève: Le contremaitre José Dias.

Dans le cadre de la construction de l’Îlot A du quartier de l’Etang dans le secteur de Genève Aéroport, l’entreprise Maulini SA a fait le choix de s’équiper d’un mât de distribution spécial afin d’optimiser la mise en place des 40'000 m3 de béton que prévoit ce grand projet.

La commune de Vernier, située en limite ouest de la ville de Genève, est actuellement la scène d’un des plus grands projets de développement urbain de la région ouest lémanique. Une fois la réalisation achevée, 4'500 nouveaux appartements et 2'500 nouvelles places de travail y verront le jour, grâce au «grand projet Châtelaine», un projet qui se présente à l’heure actuelle comme un chantier gigantesque.

Projet avec hôtel, appartements, surfaces commerciales

L’entreprise Maulini SA, implantée à Satigny GE, est en charge des travaux de gros oeuvre de ce nouveau complexe immobilier. Il abritera, un jour, un hôtel, ainsi que des appartements et des espaces de bureaux et de vente.

Joseph Arson, Directeur technique chez Maulini SA, se trouve sur le toit et regarde le chantier. «Les travaux de bétonnage seront achevés d’ici novembre 2021», dit-il. D’ici là, son entreprise aura coulé en place près de 40‘000 m3 de béton.

Essentiellement pour les radiers, mais aussi pour les murs des étages.

Diamètre de 70 mètres

C‘est là que le mât de distribution SPB 35 de Schwing entre en jeu pour l’équipe Maulini, autour du conducteur de travaux, José Dias. Actuellement, l’entreprise possède dans son parc de machines deux mâts de distribution Schwing, livrés par Avesco, en l’occurrence, un SPB 35 et un SPB 32. Un avantage : Les éléments des mâts sont compatibles entre les deux installations.

Le SPB 35 installé sur le chantier de l’Ilot A du Quartier de l’Etang offre une portée d‘un peu moins de 35 mètres et couvre ainsi un diamètre de 70 mètres, pouvant même atteindre, doté d’un tuyau de rallonge, jusqu’à 2 mètres de plus. Suffisant, donc, pour accéder à toute l’emprise du chantier.

L’avantage du mât de distribution: Un seul machiniste à l’œuvre

Par rapport au transport du béton dans une benne avec une grue, le mât de distribution permet de répartir le béton efficacement au niveau des dalles de l’étage concerné.  Dans de nombreux cas, Maulini SA l’utilise également pour le bétonnage des murs qui supporteront le dallage en béton. «Sinon, nous devrions avoir une deuxième installation ici en haut», indique José Dias. Le mât permet de contourner des obstacles, tels que les fers d’attente, etc. L’intervention du personnel y joue, là aussi, un rôle prépondérant: «Avec le mât de distribution, nous n’avons besoin que d’un seul machiniste sur le chantier comme ici, tandis qu’avec la grue, nous devrions mobiliser une à deux personnes de plus», explique le conducteur de travaux. Sans oublier que le travail est plus sûr de la sorte, vu la suppression du désaccouplement et de l’accouplement de la benne à béton.

Plus rapide qu’avec la grue

Comparée à l’intervention d’une grue, l’utilisation d’un mât de distribution est aussi nettement plus rapide. «La rapidité est un facteur de plus en plus important pour nous. Sur  notre chantier précédent, nous avons pu réduire grâce à cette installation, le planning d’un mois », indique Joseph Arson. A Vernier, par jour, jusqu’à 400 m3 de béton sont mis en place par le mât. Un transport de béton avec une grue est, par ailleurs, plus coûteux – «car la grue est, dans ce cas, entièrement occupée à ce travail et bloque d’autres grues qui doivent rester immobiles.»

Le mât de distribution «grimpe» avec la construction

Les maçons de l’entreprise Maulini ont encore quatre étages devant eux, ou plutôt sur eux, jusqu’à ce que les travaux de bétonnage soient achevés en novembre. D’ici là, le bâtiment aura gagné en hauteur et, avec lui, le mât de distribution.

Car, la colonne du mât du SPB 35 est, pour ainsi dire, élevable à volonté par l’intégration d’éléments de colonne du mât. «C’est ce que nous appelons «l’équipement d’escalade», un équipement extrêmement apprécié par de nombreux clients», indique le conseiller de vente Avesco, Claude Jeanneret. Les éléments de la colonne sont disponibles dans des longueurs différentes.

La stabilité est assurée par le calage continu, de la colonne du mât entre les radiers (voir galerie photos en haut) et par la forme octogonale, typique chez Schwing, des éléments de la colonne. Ceux-ci se distinguent par leur très haute résistance.

 

Vers les produits: Mâts de distribution séparés

 

Intéressé par les mâts de distribution de SCHWING? Dans ce cas, veuillez contacter Claude Jeanneret, conseiller de vente, e-mail claude.jeanneret@avesco.ch, T 079 709 07 25.