News

News » Article

Pelle hydraulique GC Cat® – «Idéale pour ce travail»

Meinrad Melliger (l.) et Stefan Hufschmid avec la Cat 330 GC, une machine de la nouvelle série General Construction. Une demi-année après la mise en service le compteur totalise près de 500 heures de marche.

Stable et endurante: La Cat 330 GC est un véritable «Workhorse»: Elle sera approximativement à l’œuvre durant 1000 heures par an. Le train de chenilles d’une largeur de 3.20 m permet d’assurer la stabilité nécessaire. Rayon d‘action. 10.7 m.

Le machiniste, Stefan Hufschmid, utilise la nouvelle pelle hydraulique non seulement avec le godet rétro, mais aussi avec un brise-béton d’un poids de cinq tonnes et un marteau hydraulique pour conditionner le matériau destiné au concasseur.

La fiabilité, le rendement énergétique et le prix de vente du modèle GC ont été les critères déterminants pour avoir opté en faveur d’une machine neuve au lieu d’une pelle d‘occasion.

Sur le terrain de l’entreprise à Nesselnbach, la marque Cat est visible à maints endroits. En effet, un partenariat de longue date unit les maisons Hubschmid AG et Avesco.

Echange toujours apprécié, même dans les périodes particulières : Le chef d‘atelier. Meinrad Melliger, lors d’un entretien avec la conseillère de vente Avesco Melanie Hofer.

Une machine puissante, fiable avec un grand rayon d’action qui, de surcroît, est très économe. C’est avec ce profil d’exigences que l’entreprise Hubschmid AG recherchait une pelle hydraulique pour sa gravière à Nesselnbach AG. Le choix s’est arrêté sur un modèle de la nouvelle série General Construction (GC) de Caterpillar: la Cat 330 GC. Le choix idéal, pour le chef d‘atelier Meinrad Melliger et le machiniste Stefan Hufschmid.

Ce travail est un réel défi, car la machine déplace chaque jour près de 1‘100 tonnes de granulats, de béton de démolition et de tout-venant en haut sur le terrain de l’entreprise Hubschmid à Nesselnbach en Argovie. Elle charge le matériau dans le concasseur qui en extrait des produits de gravier.

Environ 1‘000 heures de marche sont ainsi réalisées par an. «Pour ce travail, vous avez besoin d’une machine qui soit, avant tout, fiable», indique le chef d’atelier chez Hubschmid, Meinrad Melliger qui est au service de l’entreprise depuis 25 ans. Ce qu’il veut exprimer: Lorsque la pelle qui alimente le concasseur est à l’arrêt, c’est une chaîne tout entière qui est à l’arrêt: le trieur manuel qui examine le gravier. Et le chauffeur dans la pelle sur chenilles qui, ensuite, l’évacue.

«Dans le passé, nous avions utilisé des pelles d’un certain âge pour alimenter le concasseur qui n’étaient plus indiquées pour le travail de terrassement. Nous avons donc encore pu les utiliser ici, mais leur fiabilité posait problème.»

Les pannes ont dû être absorbées et cela créait aussi des situations difficiles pour le machiniste. «Il actionne le concasseur par commande à distance depuis la pelle, ce qui exige beaucoup de concentration. Il est donc important que la pelle fonctionne bien et que l’on ne se laisse pas distraire», explique Meinrad Melliger. Mais, il y avait souvent des problèmes avec ces machines devenues obsolètes en haut sur la colline avec le matériau d’extraction. De plus, ces pelles étaient très gourmandes en carburant.

Machine de 32 tonnes – trop grande pour ce type d’activité ?

C’est pourquoi Hubschmid a opté début 2020 pour l’achat d’une nouvelle pelle hydraulique. Que le choix s’est finalement arrêté sur la Cat 330 GC, était une décision logique pour le chef d‘atelier. «Elle est idéale pour ce travail. Certains pensent qu’une machine de 32 tonnes est trop imposante pour ce type d’activité. Mais, la puissance est primordiale pour nous afin de pouvoir travailler avec les outils rapportés. Son grand rayon d’action est également un critère décisif.» Pourquoi une machine neuve et non pas une jeune d’occasion? «Du point de vue de la fiabilité et du rendement énergétique, nous pensons qu’une machine neuve peut tout de même atteindre un tout autre niveau. La GC est également intéressante du point de vue des coûts.»

Nouvelle série: General Construction (GC)

Pour la conseillère de vente compétente du concessionnaire Cat Avesco, Melanie Hofer, cette application chez le client est un site de travail approprié pour une machine GC. «La série GC est disponible pour les machines de chantier dans la catégorie de poids en ordre de marche supérieure à 10 tonnes. Elle offre aux machines de chantier la fonctionnalité de base classique et l’habituelle qualité et la perfection d’une machine Caterpillar. Les technologies, telles que les fonctions d’assistance et d’automatisme, ont été délibérément supprimées et le client profite ainsi d’un avantage de prix. La motorisation a été conçue de sorte que ces modèles soient également très avantageux à l’achat et à l‘utilisation – que ce soit dans la consommation de carburant et l’entretien. A côté de cela, il y a les machines standards Cat avec toutes les technologies montées en usine, comme le guidage d’engin 2-D et 3-D ou le système de pesage intégré.»

Utilisation des pinces et des marteaux hydrauliques

Le machiniste Stefan Hufschmid qui se sert de la pelle le plus souvent, le confirme. «Ici, nous n’avons pas besoin du guidage d’engin 3-D qui permet, par exemple, d’exploiter la limitation de l’espace de travail e-fence, comme elle est disponible sur le modèle standard Cat 330. Il n’y a aucun obstacle dans les environs de la pelle que nous devrions protéger. La puissance, le rayon d’action et la fiabilité sont bien plus décisifs.» D’autant plus que Hufschmid n’enrôle sa machine, non pas uniquement avec le godet rétro, mais aussi avec une pince de démolition d’un poids de cinq tonnes et un marteau hydraulique afin de préparer le matériau destiné au concasseur. C’est précisément avec l’utilisation du marteau que la différence est la plus flagrante par rapport à la machine utilisée précédemment, une machine de près de 15 ans.

$

 

Intéressé à la nouvelle série Cat GC ? Dans ce cas, veuillez contacter Thomas Schär, Responsable du produit, téléphone 062 915 80 21, e-mail thomas.schaer@avesco.ch