News

News » Article

Prospère dans la sylviculture

«En travaillant dans les zones escarpées, le rayon d’action, la stabilité et une haute capacité hydraulique, sont exigés», affirme le machiniste Marco Wicki de l’entreprise Riebli Forst AG. Il travaille avec la nouvelle pelle forestière M320F Cat depuis le mois de juillet 2017.

Marco Wicki mémorise les exigences spécifiques du client, comme la longueur du bois, à l’aide de l’écran dans la cabine.

Un tronc d’arbre ébranché avec la tête de processeur Woody H61.

Le bras télescopique peut être rallongé jusqu’à deux mètres et agrandit de la sorte le rayon de travail.

Le Woody H61 dispose d’une puissante unité de sciage avec un tendeur de chaînes hydraulique et automatique.

La M320F Cat lors de la classification du bois ébranché et débité.

Le machiniste Marco Wicki et l’équipe de l’entreprise Riebli Forst AG ont le bon coup de main pour une économie forestière vouée au succès.

Le tout à la même enseigne, lorsqu’il s’agit de travaux forestiers. C’est ce que propose la société Riebli Forst AG. Depuis l’abattage d’arbres, en passant par le traitement et la classification du bois à des fins d’utilisations diverses, jusqu’à la livraison au client. Depuis 1972, l’entreprise de Giswil/Sachseln OW est, aujourd’hui, active dans toute la Suisse avec ses 16 collaborateurs.

Dans les forêts praticables du Plateau, tout comme dans les forêts escarpées des Préalpes et des Alpes.


 «60 à 120 mètres cubes de bois par jour»

«Le volume de bois récolté par jour est notre chiffre-clé de rendement le plus important. Il varie sensiblement selon la manière avec laquelle la place de travail et les étapes de travail dans l’abattage du bois peuvent être aménagées. Cette marge s’étend de 60 à 120 mètres cubes de bois par jour», affirme le chef d’exploitation Richard Gasser.

Or, l’outil de travail joue un rôle prédominant en termes de productivité: Le parc de machines renferme un appareil à câble combiné, une grue à câble mobile, une grue à câble conventionnelle, une récolteuse, un camion grumier, un camion pour le transport du bois court et un autre avec remorque surbaissée, une abatteuse façonneuse, une débusqueuse à grappin et une pelle sur pneus équipée d’un processeur pour l’ébranchage et le débitage.

 

Cat® M320F avec bras télescopique et Woody H61

La pelle mobile M320F Cat, dotée d’un bras télescopique pouvant être rallongée jusqu’à deux mètres et de la tête de processeur ultramoderne à haut rendement Woody H61 de Konrad, est l’acquisition de machine la plus récente. Celle-ci est reliée à un logiciel de commande permettant de mettre en mémoire les exigences spécifiques du client, comme la longueur du bois. L’écran dans la cabine indique automatiquement le volume de bois du tronc d’arbre en cours de traitement. «Un soutien extrêmement utile», précise le machiniste de Riebli Forst AG, Marco Wicki. Tout comme le bras télescopique: «Dans les régions de montagnes, où l’on ne peut pas manœuvrer aussi facilement, nous apprécions énormément cette extension du rayon d’action.»

Vers les pelles mobiles Cat