Remplacer un tuyau hydraulique – voici à quoi vous devriez porter toute votre attention

Découvrez, étape  par étape, de quelle manière vous pouvez remplacer en toute sécurité les tuyaux hydrauliques à vos machines de chantier et à vos machines agricoles et dans quels cas un remplacement devrait de préférence être confié à un spécialiste.

Thèmes

Comment reconnaissez-vous un problème avec le tuyau hydraulique?

Vous êtes en train de travailler avec votre machine de chantier ou votre machine agricole et, subitement, rien ne vas plus. Les pièces en mouvement à l’aide de l’hydraulique, tels que le balancier ou le chargeur frontal, ne se meuvent plus. Peut-être même que vous constatez un giclement d’huile sortant d‘un tuyau hydraulique. Ou bien, vous voyez un tuyau hydraulique éclaté! Un problème peut généralement être également identifié par des lampes témoins allumées ou lorsque de l’huile hydraulique s’écoule de façon apparente. Il s’agit, maintenant, de remplacer le tuyau hydraulique.

Problème identifié: Couper la machine, sécuriser l’environnement, contrôler le tuyau

Lorsque vous remarquez un problème avec la machine, coupez tout d’abord le moteur et retirez la clé de contact, afin d’assurer que la machine ne puisse redémarrer. Contrôlez ou ne desserrez jamais un tuyau hydraulique lorsque la machine est en marche – les blessures provoquées par des giclements d’huile peuvent être mortelles! Lorsque la machine doit être remorquée, lisez le Manuel de la machine afin d’éviter tout endommagement à la boîte de vitesses ou à l’hydraulique, qui peuvent être provoqués par un remorquage inapproprié. Emportez toujours dans la machine un liant d’huile ou, mieux encore, un kit d’urgence. En cas de problème avec un tuyau hydraulique, on ne peut pratiquement jamais éviter que de l’huile s’écoule, et celle-ci doit être résorbée afin de limiter les dégâts environnementaux. Ceci est également dans votre intérêt, car le pollueur se porte garant pour l’élimination des dégâts causés à l’environnement. Lorsque vous vous trouvez dans une zone de protection des eaux, vous devez en informer immédiatement l’organe compétent. Ceci est généralement le corps de sapeurs -pompiers. La machine et le sol étant sécurisés, vous notez le type de tuyau concerné. Celui-ci est visible à l’inscription sur le tuyau.

Desserrer un tuyau hydraulique et le retirer de la machine

Se procurer un tuyau hydraulique neuf – veiller à la propreté, choisir la bonne longueur

Que vous ayez vous-même un tuyau de remplacement en stock ou que vous l’achetiez via le concessionnaire de machines de chantier ou chez le mécanicien de machines agricoles: veillez à ce que les nouveaux tuyaux hydrauliques aient été nettoyés correctement et à fond avant de les monter – ici, les mots-clés sont: Contamination control. Le nettoyage par projectiles est fiable et avantageux en termes de coûts. De même, la bonne longueur est importante (ici, vous rejoignez l‘article «Mesurer le tuyau hydraulique»)

Remettre la machine en marche

Le nouveau tuyau hydraulique est posé et raccordé. A présent, il vous faut préparer la mise en service. Contrôlez le niveau d’huile hydraulique, par exemple, au moyen d’un voyant ou d’une jauge d’huile et ajustez-le si nécessaire. Attention avec les tuyaux directement raccordés à un vérin hydraulique! La fonction devrait ici être amorcée tout d’abord très lentement, car sinon des dommages consécutifs pourraient endommager certains composants hydrauliques. Exemple: Lorsqu’un tuyau a été remplacé au balancier d’une pelle, le godet devrait  tout d’abord être bougé lentement quelque fois avec des mouvements de va-et-vient- Car, lors d’un remplacement de tuyau, de l’huile hydraulique s’écoule forcément du vérin. Lors de la remise en marche, par exemple du vérin du godet, celui-ci n’est pas encore complètement rempli d’huile, mais contient également de l’air et doit donc être aéré. La compression de l’air dans le cadre du fonctionnement hydraulique provoque de la chaleur. Lorsque celle-ci est trop intense,  elle peut endommager, en particulier, les joints du système hydraulique. Il est recommandé, par conséquent, d’effectuer tout d’abord des mouvements lents. Le vérin peut ainsi se remplir d’huile lentement et l’air se dissipe peu à peu par les compressions.

Remplacer le tuyau hydraulique – quel est l’intervalle approprié et existe-t-il des prescriptions ?

Le tuyau hydraulique devrait être remplacé à temps, au lieu d’attendre qu’il soit endommagé et que la machine tombe en panne. Mais quand est-ce que le moment adéquat est-il venu? L’usure est, bien entendu, influencée par l‘utilisation. La machine est-elle utilisée de manière très intense? Est-elle remisée durant la nuit dans un bâtiment ou est-elle toujours exposée aux intempéries à l’extérieur – éventuellement aussi en hiver? De plus, les conditions de stockage de la marchandise au mètre et des tuyaux à l’état prêt à l’emploi dans le propre stock (s’il en existe un) jouent également un rôle important.

Selon DIN 20066, les valeurs suivantes sont recommandées (toutefois sans obligation légale):

  • Un tuyau hydraulique peut être utilisé durant 10 ans
  • Toute utilisation au-delà de ce délai, de 2 ans au maximum, n’est pas recommandée, mais admise lorsque l’état du tuyau est régulièrement contrôlé 
  • Après la confection (découpage, montage des embouts à sertir) et avec une utilisation immédiate  dans la machine, le tuyau peut être utilisé durant 6 ans
  • Un tuyau hydraulique peut être stocké durant 4 ans  (2 ans en tant que marchandise au mètre + 2 ans en tant que tuyau confectionné/fini et doté des embouts à sertir)

Lorsque vous engagez votre machine, en particulier, dans les réserves naturelles ou dans les zones de protection des eaux, vous devriez impérativement contrôler régulièrement les tuyaux sur la présence de fissures, d’usures et d’embouts à sertir non étanches et, en cas de doute, remplacer un tuyau prématurément, même lorsqu’il est encore apte à l’usage. Les coûts ainsi évités pour une réparation sont généralement plus élevés que les dépenses pour l’achat d’un tuyau neuf.